Prendre soin de soi a la Maison de l’Aidant Landivisiau

Maison de l’aidant. Onze personnes en formation

Publié le 05 janvier 2019 à 13h37

Les participants à la dernière séance de l’année accompagnés d’Anne Jaffrès, psychologue (debout à droite) et de la sophrologue (3e debout à droite).

Une partie des aidants familiaux en compagnie d’Anne Jaffrès, psychologue (au 2e rang à droite) et de la sophrologue, Nathalie Lorinquer (3e debout au 2e rang) intervenant au cours de l’un de ces ateliers

Pour la quatrième année consécutive, la Maison de l’aidant, service du centre Saint-Vincent, a proposé un cycle de formation-information gratuit de huit ateliers (de septembre à décembre) sur le thème « Mieux connaître et comprendre la maladie d’Alzheimer pour mieux accompagner ». Onze aidants familiaux accompagnant un proche atteint de la maladie d’Alzheimer ou trouble apparenté y ont participé.

Des connaissances et des outils pour mieux comprendre les malades

La formation, animée par des professionnels (médecin, psychologues, ergothérapeute, assistante de soins en gérontologie, assistante sociale, sophrologue, France Alzheimer, Parent’âge, ALDS de Cléder) est coordonnée par une psychologue. L’objectif est de mieux comprendre les difficultés du malade, d’anticiper et de réagir face aux situations qui posent problème, d’adapter son environnement et de favoriser le maintien d’une relation aidé-aidant de qualité. En plus du partage d’expérience avec d’autres personnes dans la même situation, la formation aborde les thèmes suivants : être aidant familial, mieux connaître la maladie, comprendre les différents symptômes, aborder les troubles psychologiques et comportementaux, maintenir et valoriser les actes et activités de la vie quotidienne, communiquer avec son proche malade, rechercher du soutien et se préserver, prendre soin de soi.

Pratique
Groupe pouvant accueillir jusqu’à 12 personnes maximum. Formation renouvelée en 2019. Contact : Anne Jaffrès, psychologue au 02 98 68 11 99.

 

 

Paroles de Novembre : Ici et maintenant

« Chaque jour de la vie est un apprentissage.

Apprentissage pour moi même.

Bien que l’échec soit possible – Vivant chaque instant…

Je suis vivant – Je suis ce moment – Mon avenir est ici et maintenant.

Car si je ne peux endurer ce jour – Quand et où le pourrai-je ? »

Paroles de tous les jours de SÔEN OZEKI,  maître zen.

Daisen-in – Kyoto

Pensée d’Octobre – LE SILENCE

« Assis avec mon grand-père, sans rien nous dire ou presque, nous regardions simplement tomber la nuit… Chaque soir se renouvelait ce que nous appelions notre « bain dans les étoiles », une qualité de silence rare et magnifique. Tout le contraire du vide et de l’ennui, comme une plongée privilégiée dans les élans même de la vie…

La sophrologie nous invite à goûter aux charmes du silence.

Et au plaisir de décrocher… »

Bernard Etchelecou – Psychologue clinicien – Sophrologue